Monténégro : la police arrête 60 Russes et Japonais membres de la secte Aum

| |

Vendredi, la police spéciale monténégrine a interpellé 55 Russes et cinq Japonais, membres de la secte Aum Shinrikyō (Vérité suprême d’Aum), à l’hôtel Perjanik, près de Danilovgrad. Que faisaient-ils au Monténégro ?

Par Jelena Jovanović Les policiers monténégrins ont perquisitionné l’hôtel où s’étaient rassemblés les adeptes et saisi tous les ordinateurs et les téléphones portables. Selon le communiqué de la police, toutes les personnes interpellées ont été entendus avant d’être relâchés. Ils n’avaient pas de visas les autorisant à séjourner au Monténégro. Quatre suspects ont affirmé à Vijesti qu’ils étaient touristes. La majorité a déjà quitté le pays et les autres le feront dans les délais prévus par la loi. Tous les personnes interpellées portraits des traces de coups sur le cou, les chevilles ou les genoux. Ils étaient modestement habillés, pâles, les yeux (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous