Barack Obama en Grèce : rassurer les Européens, alléger la dette

| |

Barack Obama a entamé sa dernière tournée européenne par la Grèce. Le Président américain veut rassurer l’Europe après l’élection de Donald Trump. Alexis Tsipras a obtenu le soutien de Washington pour l’allègement de la dette grecque.

Par Marina Rafenberg Le Président américain, accompagné du secrétaire du Trésor Jacob Lew, a entamé mardi en Grèce sa dernière tournée européenne, sous haute surveillance. Plus de 4500 policiers ont été déployés et les stations de métro du centre d’Athènes sont restées fermées une bonne partie de la journée. Barack Obama a appuyé le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, qui espérait le soutien de Washington pour l’allègement de la dette grecque, un fardeau pour l’économie du pays en récession depuis sept ans. « L’austérité seule ne peut pas apporter la prospérité », a déclaré le Président américain. Le FMI s’est déjà prononcé à plusieurs reprises (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous