Croatie : Andrej Plenković, modération de façade à la tête du HDZ

| |

Andrej Plenković a été élu dimanche 17 juillet président du HDZ. Il succède à Tomislav Karamarko, avec la lourde tâche de restaurer l’image du parti conservateur, écornée par le fiasco du gouvernement parti conservateur. Il veut aussi donner une image plus « modérée » de la droite croate.

Par Laetitia Moreni « C’est une période difficile pour le HDZ, la Croatie, l’Europe et le monde entier. Nous avons besoin d’une nouvelle vision, d’une autre approche qui exigent un leadership audacieux et des connaissances spécifiques. Nous allons revitaliser le parti. » C’est sur ton grave mais convaincu qu’Andrej Plenković s’est exprimé dimanche 17 juillet, après son élection à la tête de l’Union démocratique croate (HDZ). À 46 ans, ce député européen (groupe du Parti populaire européen, PPE), a été élu dimanche par quelque 97 000 adhérents pour devenir le nouveau président du parti, alors qu’aucun autre candidat n’était en lice. « La solution (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous