Le Courrier de la Serbie

« Affaire Nikolaidis » : le directeur de la Bibliothèque nationale de Serbie limogé pour « délit d’expression »

| |

L’écrivain Sreten Ugričić n’est plus le directeur de la Bibliothèque nationale de Serbie. Il a été limogé vendredi 20 janvier par le gouvernement. Son crime ? Avoir signé une pétition du Forum des écrivains dénonçant la « chasse » menée contre Andrej Nikolaidis, écrivain, journaliste et conseiller du président du Parlement monténégrin. Le Courrier des Balkans s’associe à l’appel adressé aux plus hautes autorités de Serbie pour dénoncer cette mise à pied.

Par Philippe Bertinchamps Note of Protest : To : Mr Boris Tadić, President of the Republic of Serbia Mr. Ivica Dačić ; Minister for Internal Affairs Mr. Predrag Marković, Minister of Culture of the Republic of Serbia We have been informed that the Government of the Republic of Serbia has decided to dismiss the writer Sreten Ugričić from his office as Director of Narodna Biblioteka Srbije. We also learned that the background of this decision lies in the fact that Sreten Ugričić signed a petition of support for his Montenegrin colleague, the writer and journalist Andrej Nikolaidis, after a text of Nikolaidis had been discussed in (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous