Croatie : à Đakovo, la patinoire est gratuite, mais que pour les bons catholiques

| |

Le maire de Đakovo, Zoran Vinković, a décidé de rendre gratuit l’accès à la patinoire de la ville, mais seulement pour les enfants qui se rendent à la messe. Une discrimination flagrante de la Constitution croate, dénoncée par les organisations citoyennes de la région.

Par Enis Zebić Le maire de Đakovo, Zoran Vinković, membre de l’Alliance démocratique croate de Slavonie et Baranja (HDSSB), le parti de Branimir Glavaš, porte atteinte à la fois à la Constitution croate, à la Loi sur la lutte contre les discriminations et à la Convention européenne des droits de l’enfant. 500 enfants qui seront assidus à la messe seront récompensés par des entrées gratuites à la patinoire de la ville. « Les associations peuvent allez se faire voir, c’est moi qui décide à Đakovo », a déclaré Zoran Vinković. Pourtant, selon Mirna Zlatić, directrice de l’OKG Liberos d’Osijek, « outre sa grossièreté, le maire enfreint l’article 41, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous