Plus de 50 000 jeunes diplômés ont quitté la Slovénie depuis 2008

| |

Vivement touchée par la crise financière, la Slovénie est confrontée au même phénomène de fuite des cerveaux que les autres pays des Balkans. Plus de 50 000 ont quitté le pays depuis 2008.

Par Igor Dernovšek Les derniers chiffres publiés par l’office des statistiques de Ljubljana (SURS) décrivent une Slovénie qui ne fait plus rêver ses jeunes. Depuis le début de la crise économique en 2008, près de 52 000 personnes ont quitté le pays, essentiellement les 25-34 ans, très diplômés pour 40% d’entre eux. Ils visent surtout l’Allemagne, mais il se dirigent de plus en plus vers l’Autriche ou la Suisse, laissant derrière eux une patrie qui offre peu d’opportunités. Bien que la croissance soit officiellement revenue dans la plus septentrionale des anciennes républiques yougoslaves, le nombre de ceux qui veulent partir ne faiblit pas. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous