La Croatie fête le 21e anniversaire d’Oluja en pleine crise avec la Serbie

| |

Une journée calme, presque ordinaire. Les commémorations du 21e anniversaire de l’Opération Oluja (Tempête) se sont déroulées sans le faste de 2015, quand une parade miliaire avait traversé Zagreb plusieurs heures durant sous le regard de la présidente Kolinda Grabar-Kitarović et du Premier ministre d’alors Zoran Milanović, mais dans un climat ultra tendu entre Croatie et Serbie. 

Par Giovanni Vale La victoire de 1995 a été célébrée dans la capitale croate par le traditionnel dépôt de gerbes au cimetière de Mirogoj, tandis que la présidente décorait quelque 600 militaires. Le Premier ministre Tihomir Orešković, qui n’a plus qu’un rôle technique avant le scrutin anticipé du 11 septembre, a évoqué une opération « magnifique » ayant permis de reconquérir plus de 10 000 km2 de territoire jusque-là contrôlés par la République serbe auto-proclamée de Krajina. En reprenant la ville de Knin, « la Croatie a posé les bases pour la paix dans les zones de guerre et a vaincu la politique de la Grande Serbie », a-t-il poursuivi. Si du côté (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous