Croatie : partisans et opposants au service militaire dans les rues de Zagreb

| |

En Croatie, les sujets qui divisent ne manquent pas. Le dernier en date porte sur le rétablissement du service militaire, voulu pas le gouvernement du Premier ministre Andrej Plenković. Deux manifestations, pour et contre l’initiative, se faisaient face samedi à Zagreb.

Par Jelena Prtorić À moins de 500 mètres du général, une soixantaine de jeunes défilaient dans le parc du ministère de la Défense, ces mêmes « anarcho-communistes » évoqués par Glasnović. Un cordon de policiers avait été déployé pour éviter toute confrontation. À l’appel du Front ouvrier (Radnička fronta), les opposants au rétablissement du service militaire défilaient contre ce qu’ils considèrent comme un appel à la guerre. « Nous avons besoin de travail, pas du service militaire », pouvait-on lire sur des pancartes. Certaines manifestants avaient aussi des messages à faire passer au Premier ministre Plenković et au président du Parlement, Božo (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous