Ta Nea

Grèce : Aube dorée veut faire régner la terreur, les antifascistes manifestent

| |

Le porte-parole de l’Aube dorée est toujours en cavale, après avoir agressé une candidate communiste en direct lors d’une émission télévisée en début de semaine. Des rassemblements ont eu lieu vendredi dans les grandes villes du pays, avec un même mot d’ordre : « le fascisme, plus jamais ça ».

Lors d’une émission télévisée, le porte-parole de l’Aube dorée, Ilias Kasidiaris, a frappé une candidate communiste, Liana Kanelli. Le débat politique présenté par Yorgos Papadakis dans son émission « Bonjour la Grèce ! », sur la chaîne ANT1 se déroulait dans une ambiance tendue. A un moment, Ilias Kasidiaris a jeté un verre d’eau sur Mme Dourou, candidate SYRIZA, et l’a insultée quand celle-ci lui a dit que son parti voulait faire revenir le pays 500 ans en arrière. Voir en ligne : la vidéo de l’agression Liana Kanelli a alors réagi en accusant l’action de M. Kasidiaris qui s’est alors levé de sa chaise, s’est tourné vers elle et l’a frappée. Le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous