Eleftherotypia

Grèce : 524 personnalités réclament la séparation de l’Église et de l’État

| |

Alors que l’Église orthodoxe grecque est ébranlée par des scandales à répétition, 524 personnalités réclament une séparation de l’Église et de l’État. Avant même que cette réforme de la Constitution ne soit votée, il serait possible de supprimer le catéchisme dans l’armée, le serment religieux des fonctionnaires ou la nature catéchistique de l’enseignement religieux à l’école.

« La crise au sein de l’Église résulte de son fonctionnement opaque et sans contrôle et de sa tentative de devenir le régulateur de la vie politique. Aujourd’hui, la question de la séparation de l’Église et de l’État, qui constitue l’attribut de base de chaque société démocratique moderne, est remise sur le tapis », écrivent 524 universitaires, artistes, scientifiques, médecins, enseignants, journalistes, professionnels, employés et étudiants. « Le besoin d’assainissement de l’Église exige cette séparation, afin qu’elle fonctionne en tant qu’union volontaire des croyants et de ses ministres, dans le cadre des institutions et des lois de l’État », poursuit le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous