La Moldavie toujours ballotée entre la Russie et l’Union européenne

Pro-européens contre pro-russes, ce clivage continue à dominer la vie politique moldave, même si les citoyens, eux, sont bien plus intéressés par d’autres sujets, comme la lutte contre la corruption. L’heure d’un véritable réveil citoyen sonnera-t-il un jour pour ce petit pays, toujours l’un des plus pauvres du continent ? En novembre 2016, l’élection d’Igor Dodon à la présidence rapproche en tout cas à nouveau le pays de Moscou.

• Un livre indispensable : La République de Moldavie, un État en quête de nation De Matei Cazacu et Nicolas Trifon Editions Non Lieu, septembre 2010, 448 pages, 25 euros. Quelques dates : 7 avril 2009 : des milliers de manifestants se réunissent devant le Parlement de Moldavie pour dénoncer l’irrégularité du scrutin législatif remporté par le Parti des communistes (PCRM) et réclamer l’organisation de nouvelles élections. La jeunesse moldave a continué de descendre dans la rue contester ce résultat plusieurs jours durant, soutenue par les forces d’opposition. Les bâtiments du Parlement et de la Présidence ont notamment été pris d’assaut. Cette (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous