Turquie : victoire écrasante de l’AKP dans les urnes

Le Président Recep Tayyip Erdoğan voulait refaire le match après avoir perdu en juin dernier la majorité parlementaire pour son Parti de la justice et du développement. Pari gagné : avec 49% des voix, l’AKP se réinstalle confortablement au pouvoir, dans un pays cependant plus polarisé que jamais.

Chronologie 2002 : L’AKP devient le parti majoritaire à la Grande assemblée nationale de Turquie. 2003 : Recep Tayyip Erdoğan est nommé Premier ministre. 2007 : L’AKP remporte une nette victoire aux élections législatives et Erdoğan est confirmé à son poste. 2011 : L’AKP obtient 49,83% des voix lors des élections législatives, Erdoğan à nouveau Premier ministre. mai 2013 : une cinquantaine de militants environnementalistes occupent le Parc Gezi à Istanbul pour protester contre sa destruction programmée. Les policiers répliquent en utilisant des doses massives de gaz lacrymogènes. Des milliers de Stambouliotes se joignent au mouvement, alertés par les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous