Monténégro : le pouvoir fait la guerre aux médias indépendants

Procès du journaliste Jovo Martinović, attaques incessantes contre les derniers médias indépendants, Vijesti, Dan et Monitor : il est de plus en plus difficile d’être journaliste au Monténégro. En novembre 2013, le régime de Milo Đukanović organisait même une conférence sur « le langage de la haine »... pour mieux dénoncer les médias indépendants ! La place du Monténégro dans le classement mondial de la liberté de la presse, établi par Reporters sans frontières, est une des plus mauvaises en Europe.


Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous