5 octobre 2000 : que reste-t-il des espoirs démocratiques de la Serbie ?

Seize ans après la chute du régime de Slobodan Milošević, que reste-t-il des promesses de la « révolution démocratique serbe » ? Les héritiers de Milošević gouvernent le pays avec ceux de Vojislav Šešelj, et ces nationalistes devenus (ultra)libéraux promettent l’adhésion prochaine de la Serbie à l’Union européenne... Retour sur ces difficiles années de « transition » et la faillite d’une espérance démocratique.

Quelques dates clés avant le 5 octobre 2000 : 8 mai 1989 : Slobodan Milošević devient Président de la République de Serbie 14 décembre 1995 : Signature des accords de Dayton qui mettent fin au conflit en Bosnie-Herzégovine 23 juillet 1997 : Slobodan Milošević est élu Président de la République fédérale de Yougoslavie 6 juillet 2000 : Un an avant le terme de sa présidence, Slobodan Milošević décide de changer la Constitution pour pouvoir briguer un nouveau mandat. Il fait aussi changer le mode de scrutin : le Président sera désormais élu au suffrage universel direct 27 juillet 2000 : Slobodan Milošević annonce que les élections auront lieu le 24 septembre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous