Ženske grupe : dans les Balkans les femmes s’en mêlent aussi

|


Comme partout ailleurs, la scène pop-rock féminine a toujours été minoritaire dans l’espace yougoslave. Néanmoins, le sexe fort compte plusieurs groupes mythiques. Outre les pionnières Duo DD et Sanjalice, qui ont écoulé des dizaines de milliers d’EP de leur pop sympathique dans les années 1960, il y a aussi Aska et Cacadou Look, stars des années 1980, ou encore Boye, Tožibabe et Šizike, qui ont fait les beaux jours du rock alternatif. À partir des années 2000, les filles provoquent et brisent les tabous comme les Belgradoises de Bitcharke Na Travi avec leur hip-hop iconoclaste ou les Croates de Lollobrigida sur un beat electro-pop. Balkanophonie vous offre un aperçu de ces groupes féminins qui ont rayonné de Ljubljana à Belgrade entre 1962 et 2012.