Voyage au pays des nationalistes serbes : l’idéologie du « contre-jihad » (2/3)

| |

« Des chevaliers prêts à partir en croisade » ? Ils s’appellent Rade, Milan, Milena... Ils ont entre 20 et 30 ans. Certains vivent de petits boulots saisonniers, d’autres mènent de brillantes études universitaires. Cette année, ils ont participé à la marche de Vidovdan pour commémorer la mythique bataille du Champ des Merle, à Kosovo Polje, en 1389. Notre correspondant, Florentin Cassonnet, était parmi eux. Second volet de notre reportage : « Voyage au pays des nationalistes serbes ».

Par Florentin Cassonnet Retrouvez le premier volet : Voyage au pays des nationalistes serbes : hooligans, je t’aime moi non plus... (1/3). La réputation sulfureuse des hooligans n’est pas volée. Les fondements idéologiques sont lourds à porter, entre Ratko Mladić, Draža Mihajlović ou encore les Turcs, ennemis de toujours… D’ailleurs, les organisations essaient peu à peu de se débarrasser de ces références en les adaptant à quelque chose de plus acceptable, moins caricatural. Ainsi, les Turcs sont remplacés par l’Otan. Tout cela dérive sur les théories du complot, un moyen commode d’expliquer les choses de façon à les faire entrer dans le cadre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous