Le Courrier des Balkans

Unification de l’Albanie et du Kosovo : « une évolution européenne normale »

| |

Alors que tous les Albanais des Balkans fêtent le centenaire de l’indépendance albanaise, l’heure de « l’unification nationale » va-t-elle sonner ? Pour Enis Sulstarova, sociologue à Tirana, animateur du réseau RROSH et proche de mouvements comme Vetëvendosje !, il s’agirait d’une évolution normale... Les processus nationaux ne sont pas achevés et peuvent se poursuivre même à l’intérieur de l’Union européenne. Interview.

Propos recueillis par Jean-Arnault Dérens Le Courrier des Balkans (CdB) : L’Albanie et le Kosovo fêtent les cent ans de l’indépendance albanaise. Que vous inspirent ces célébrations ? Enis Sulstarova (E.S.) : Des sentiments mitigés. La proclamation d’indépendance de l’Albanie le 28 novembre 1912 est bien sûr un événement essentiel dans notre histoire, mais un siècle après, la moitié seulement des aspirations de 1912 sont satisfaites. La moitié du peuple albanais est resté en-dehors des frontières de l’État d’Albanie tout au long de ce siècle et aujourd’hui, depuis la proclamation d’indépendance du Kosovo, nous disposons, en quelque sorte, « d’un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous