Albanie : Tirana lutte pour la préservation des espaces publics

| |

Des citoyens se mobilisent contre la construction d’un terrain de jeux le long du lac de Tirana. Ils manifestent, le centre-ville est le théâtre d’affrontements avec la police. L’histoire peut paraître anecdotique, mais elle en dit long sur les transformations de l’espace public qui ont modifié le visage la capitale albanaise ces vingt dernières années. Pour le meilleur et pour le pire.

Par Arlind Qori Résultat : une réorganisation urbaine radicale et chaotique, un manque chronique d’espace publics entre les immeubles et d’espaces verts pour les enfants, le sport et les loisirs. Le grand parc autour du lac artificiel, creusé en 1959, restait une exception, mais en partie seulement. Dès le début des années 1990, les autorités municipales ont délivré une autorisation de construction d’un hôtel Sheraton à l’intérieur même du parc. De même, autour du parc ont été construits de nouveaux quartiers très denses, qui atteignent presque les eaux du lac. La construction d’un tel quartier sur la rive nord du parc n’a pu être empêchée que (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous