Bosnie-Herzégovine : campagne électorale, provocations et bruits de bottes

| |

Manoeuvres « antiterroristes » en Republika Srpska et mobilisation des « Bérets verts » en Fédération, discours incendiaires de tous côtés : la campagne électorale en cours en Bosnie-Herzégovine se déroule dans un climat plus tendu que jamais, chaque nationalisme provoquant l’autre. Serait-on à la veille d’un nouvel embrasement généralisé ?

Par Dženana Halimović Les discours qui attisent la haine et appellent à la guerre sont plus que jamais à la mode en Bosnie-Herzégovine. Il semble cependant que cette fois-ci, les démonstrations de force ne vont pas s’arrêter avec la fin de la campagne électorale pour le référendum que comptent organiser les autorités de Republika Srpska le 25 septembre et pour les élections municipales du 3 octobre. Les récents propos d’Ivica Dačić, le ministre des Affaires étrangères de Serbie, ont réveillé les passions et les exercices « antiterroristes » conjoints des polices de Serbie et de la Republika Srpska, organisés le week-end dernier sur la frontière (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous