Le Courrier des Balkans

Srđan Aleksić, héros anonyme de la guerre de Bosnie

|

Le 27 janvier 1993, Srđan Aleksić, un jeune appelé serbe de Bosnie-Herzégovine, mourait des suites de ses blessures, après avoir été lynché par quatre soldats portant l’uniforme de l’armée de la Republika Srpska. Srđan Aleksić avait pris la défense d’un Bosniaque, Alen Glavović, que les quatre hommes étaient en train de battre... Aucune mémoire n’est faite de ce geste héroïque dans sa ville natale de Trebinje.

(Avec B92, RSE) - Le 21 janvier 1993, quatre hommes portant l’uniforme de l’armée de la Republika Srpska de Bosnie-Herzégovine extraient Alen Glavović d’un café de Trebinje et commencent à le battre. Srđan Aleksić s’interpose pour sauver son ami bosniaque : sauvagement battu, il tombe dans le coma et décède le 27 janvier. Alen Glavović a pu s’échapper et vit aujourd’hui en Suède. Sur son avis de décès, le père de Srđan Aleksić a écrit que son fils était mort « en accomplissant son devoir humain ». En Serbie, l’ancien président Boris Tadić lui avait attribué l’an dernier, à titre posthume, la médaille du courage Miloš Obilić, et des rues portent son nom à Novi Sad (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous