Slow Food : à l’Ombre des fées, le renouveau de la cuisine albanaise

| |

La relève de la cuisine albanaise est assurée : après des années passées en Italie, les frères Prenga, deux jeunes cuisiniers, sont revenus au pays pour lancer une idée révolutionnaire de restauration, faite de produits locaux, d’attachement à la terre, de fierté et de traditions.

Par Francesco Martino C’est à Mrizi i Zanave (« L’Ombre des fées ») dans le village de Fishta, qu’Altin et Anton Prenga, deux frères au regard clair et vif, accueillent le visiteur. Ce petit hameau de quelques maisons agrippées au paysage dépouillé et fascinant de l’Albanie du Nord-Ouest est suspendu entre la tiédeur argentée de l’Adriatique et le profil abrupt et sombre des Alpes albanaises. À la pêche aux idées En quelques années, Mrizi i Zanave, un restaurant dans la lignée du Slow Food, est devenu une référence pour tous les gourmets tournés vers l’avenir de la cuisine, tout en s’enracinant dans une tradition culinaire et culturelle (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous