Delo

Slovénie : sauver les Alpes pour les futures générations

| |

Il serait dangereux que l’espace alpin commence à se vider, mais comment concilier protection du milieu et développement des activités humaines ? Entretien avec Anton Brancelj de l’Institut national de biologie de Ljubljana, responsable de recherche sur la pollution des lacs alpins.

Propos recueillis par Gregor Pucelj Avec les pics qui atteignent plus de 4000 m d’altitude, une surface de plus de 250 000 km2, les Alpes constituent le plus grand massif de montagnes en Europe. Au XIXe siècle, ces montagnes ont subi l’industrialisation, l’alpinisme et le tourisme. Elles représentent aujourd’hui un espace de vie et de travail pour 13 millions de personnes. 120 millions de visiteurs y cherchent chaque année la paix et la relaxation. Delo (D) : Dans quel état les Alpes se trouvent-elles aujourd’hui ? Anton Brancelj (AB) : Les opinions varient d’une manière considérable, cela dépend de la branche scientifique des interrogés. En (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous