Ensemble vers le savoir ?

Slovénie : les enfants roms privés d’école maternelle

| |

En Slovénie, les écoles maternelles ne sont pas obligatoires, elles peuvent donc fermer du jour au lendemain. En tout cas celles où s’inscrivent les enfants de la minorité rrom. A l’expiration de financements européens que l’Etat n’a pas remplacé, plusieurs dizaines d’enfants se sont retrouvés « à la rue ». Ces écoles maternelles, et les « incubateurs » implantés dans les quartiers rroms, sont pourtant cruciaux pour garantir l’égalité des chances entre tous les enfants.

Par Uroš Škerl Kramberger Les enfants rroms qui fréquentaient l’école maternelle restent chez eux depuis le 1er décembre. La raison ? L’Etat manquait d’argent pour assurer le fonctionnement de ces écoles – encore appelées « incubateurs rroms » – dans neuf localités, allant de la région du Prekmurje et de Maribor jusqu’à Krško et à la Bela Krajna. « La vérité, c’est que nos enfants n’ont désormais plus nulle part où aller », s’indigne Bruno Brajdič, représentant de la communauté rrom dans la ville de Grosuplje. « Les enfants aimaient aussi les cours complémentaires parce qu’ils y apprenaient beaucoup de choses. Les écoliers déjà scolarisés allaient à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous