Slovénie : une « nouvelle droite », pour la famille et contre l’avortement

| |

Le paysage éclaté de la droite slovène n’en finit pas de se recomposer. Le référendum de décembre 2015 contre le mariage pour tous a laissé des traces durables : les nouveaux courants qui ont le vent en poupe se battent contre l’avortement, « pour la famille » et la défense des « valeurs chrétiennes » et de l’identité de la Slovénie. Ambiance.

Par Charles Nonne Le « non » au référendum du 20 décembre 2015 sur le mariage pour tous a laissé des traces durables sur la vie politique slovène. Dès le lendemain de sa défaite, le camp du « oui » s’était empressé de proposer une nouvelle loi sur la « communauté de vie », sous la houlette du député indépendant Jani Möderndörfer. Grisé par le succès de son mouvement « Il s’agit de l’Enfant », le tribun de la campagne du « non », Aleš Primc, a lui aussi proposé une loi, plus restrictive. Dans le même temps, la Cour constitutionnelle a admis la possibilité d’une Communauté de vie entre des personnes de même sexe, si elles s’enregistrent en dehors des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous