Vreme

Serbie : Ljubomir Micić, le « zenitisme » et l’avant-garde artistique, un miroir du présent ?

| |

L’exposition « L’avant-garde russe à Belgrade », qui se tient au Musée d’histoire de la Yougoslavie jusqu’au 7 février 2016, présente des œuvres de la collection personnelle du « gourou » de l’avant-garde artistique yougoslave, Ljubomir Micić. L’occasion de revenir sur le « zenitisme », le mouvement artistique initié par Ljubomir Micić, et de questionner sa postérité.

Par Sonja Cirić Comment mettre à profit cet héritage ? Sous la Yougoslavie communiste, Micić n’avait aucun statut, il s’est vu refusé l’accès à l’Association des écrivains, il n’a jamais eu ni retraite, ni sécurité sociale. Il vivait de la charité, des chewing-gums qu’il recevait dans des paquets envoyés depuis l’étranger ou en vendant de vieux journaux. Dans son studio, au numéro 18 de la rue Prote Mateje à Belgrade, il gardait soigneusement les reliques de son combat avant-gardiste et les souvenirs de sa vie parisienne, avec sa femme Anoushka. « Il ne s’est séparé de rien, même aux moments les plus difficiles de sa vie, quand il avait faim et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous