Nazisme et collaboration en Serbie : l’inacceptable réhabilitation de Milan Nedić

| |

Milan Nedić, l’ancien chef du gouvernement de « salut national » mis en place en Serbie par les occupants nazis va-t-il, à son tour, être « réhabilité » par la justice ? La procédure est en cours devant le tribunal de Belgrade depuis le 7 décembre, et déchire la société serbe. Son éventuelle réhabilitation serait celle des crimes et de l’idéologie nazie, expliquent de nombreux historiens.

Par Ljudmila Cvetković Quand le dirigeant du mouvement tchétnik Draža Mihailović a été réhabilité au printemps 2015, il semblait impossible d’imaginer qu’il en irait un jour de même pour Milan Nedić, l’homme politique qui a directement été placé par les Nazis à la tête du gouvernement fantoche de « salut national » de la Serbie. Une procédure en réhabilitation a pourtant été ouverte le 7 décembre devant le tribunal de Belgrade. Chercheuse et professeure à faculté de Droit de Belgrade, Vesna Rakić-Vodinelić, affirme que cette affaire soulève bien plus que des questions juridiques. Selon elle, ce qui est le plus inquiétant dans la réhabilitation de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous