Le Courrier de la Serbie

Serbie : la mairie de Belgrade expulse les habitants des quartiers rroms

| |

Vendredi 3 avril, 28 baraquements illégaux du camp rrom du Blok 67 à Novi Beograd ont été démolis pour faire place au chantier du village des Olympiades universitaires, qui auront lieu cet été à Belgrade. Après l’incendie du bidonville « Gazela », en février dernier, l’épisode du Blok 67 est un nouvel exemple du dialogue de sourds entre la communauté rrom de Belgrade et les autorités communales. « Nous sommes rroms. Nous aimons la Serbie mais nous voulons un toit ! ». Un reportage multimédia du Courrier de la Serbie.

Par le Courrier de la Serbie 28 baraquements rroms ont été démolis vendredi 3 avril à Novi Beograd. Les constructions illégales empiétaient sur le chantier de « Belville », le village de l’Universiade où la 25ème compétition internationale universitaire multisports aura lieu cet été. Le chantier a commencé depuis un an. « Belville » : 16 immeubles, 1858 appartements 250.000 m² d’espace d’habitation et de bureaux. Du 24 juin au 15 juillet, le « village » de 15 hectares accueillera 150 délégations de 45 pays. « Nous les Rroms, tout ce qu’on reçoit, c’est coups de pied au cul ! », constate Nenad, 27 ans, coiffeur sans emploi. Le bidonville existe (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous