Serbie : 17 ans après l’affaire Pauk, qui a voulu tuer Slobodan Milošević ?

| |

Fin novembre 1999, un groupe d’espions et de tueurs à gages se serait introduit en Yougoslavie. Leur mission : tuer le Président Milošević. Dix-sept ans plus tard, le procès s’est transformé en saga judiciaire à rallonge. Retour sur l’affaire Pauk, un cas d’espionnite aigüe.

Par Aleksandar Roknić Les services secrets et l’espionnage : rien ne fait autant les choux gras de la presse. Ces derniers mois, nous avons eu droit à quelques affaires d’espionnage virtuelles, une autre bien réelle (l’affaire Čeda Čolović, qui s’est conclue en quelques jours par les aveux de l’accusé et sa condamnation à trois ans de prison pour espionnage au profit de la Croatie), quelques rumeurs contre les ambassades occidentales, et une maladroite conférence de presse du Premier ministre, qui avait manifestement quelque chose à dire, mais aurait plutôt dû le taire. Par contre, nous avons droit à un véritable lynchage médiatique, de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous