Rendez-vous à la Ferme

Serbie : Kristijan Golubović, criminel et chouchou des médias

| | |

À la télé, il profère des injures et des menaces, couche avec des starlettes avides de gloire et fait le coup de poing. C’est son boulot, dit-il. Survivant de la pègre de Belgrade, Kristijan Golubović est un dur, un tatoué. Une brute et un vrai truand. Il devrait être derrière les barreaux. Mais l’animal médiatique est un « client en or ». Et la justice sait se montrer clémente. Le décryptage de KRIK.

Par Slobodanka Knežević (KRIK.RS) Cet article est produit en partenariat avec l’Osservatorio Balcani e Caucaso pour le Centre européen pour la liberté de la presse et des médias (ECPMF), cofondé par la Commission européenne. Le contenu de cette publication est l’unique responsabilité du Courrier des Balkans et ne peut en aucun cas être considéré comme reflétant le point de vue de l’Union européenne.

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous