Utrinski Vesnik

Sécheresse : le gaspillage et la mauvaise gestion mettent la Macédoine au régime sec

| |

La Macédoine connaît une interminable sécheresse, et plusieurs villes macédoniennes ont subi des restrictions d’eau cet été. En théorie, les sources devraient répondre aux besoins globaux du pays. Mais la gestion de l’eau est parfois catastrophique. Cet été, les villes de Tetovo, Gostivar, Debar, Kriva Palanka ont connu de sévères restrictions. L’argent investi dans l’amélioration du réseau a trop souvent tendance à fondre au soleil.

Par Snežana Kalabakova La longue sécheresse que vient de traverser la Macédoine a tari de nombreuses sources et affaibli les cours d’eau. Une situation aggravée par une irrigation mal rationalisée des espaces agricoles. Alors que les températures ont atteint 40 degrés, beaucoup de consommateurs ont été privés d’eau courante. C’est Tetovo qui a connu la situation la plus grave, avec des restrictions durant jusqu’à neuf heures par jour. L’hôpital de la ville a été contraint de puiser directement de l’eau dans le sol grâce à une pompe spéciale. Une fois l’eau contrôlée par l’Institut de protection sanitaire, l’hôpital a reçu le feu vert pour l’utiliser. Plus (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous