Roumanie : le retour de la croissance, un « miracle » en trompe-l’oeil

| |

3,7% de croissance sur les trois derniers trimestres : à côté d’une zone euro en plein marasme, la Roumanie fait figure de « miraculée ». Pourtant, l’économie du pays reste très vulnérable, la part du secteur informel ne diminue pas et les inégalités progressent. Décryptage avec l’économiste Dan Popa.

Propos recueillis par Julia Beurq Le Courrier des Balkans (CdB) : La croissance économique de la Roumanie est plutôt bonne. Comment l’expliquez-vous ? Dan Popa (D.P.) : Depuis le printemps dernier, on peut dire que la crise est derrière nous. Au niveau macro-économique, le tableau général est plutôt engageant et la Roumanie se situe dans un nouveau cycle économique. Cela est principalement dû aux différentes mesures prises par le gouvernement. En 2015, celui-ci a mis en place un assouplissement fiscal : au 1er juin, la TVA sur les aliments est passé de 24% à 9%. Parallèlement, les salaires ont été augmentés de 25% pour le secteur médical et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous