Regard

Roumanie : sous les sols, la pollution, héritage de l’ancien régime

|

Combien la Roumanie compte-t-elle de sites industriels abandonnés, qui ont pollué les sols sur des milliers d’hectares ? Les estimations varient, et presque rien n’est fait pour s’attaquer à ce tragique héritage du passé. La décontamination des sols est très coûteuse, et les fonds européens sont bien peu utilisés : « en Roumanie, on fait toujours semblant de se préoccuper d’environnement, juste semblant »...

Par Béatrice Aguettant L’ancienne usine métallurgique SOMETRA de Copșa Mică, près de Sibiu, a fermé en 2009 Moins médiatisée que la qualité de l’air, la rareté de l’eau, l’avancée du désert ou la disparition des espèces animales, la pollution des sols n’en est pas moins un problème environnemental de la plus haute importante. Retrouvez notre dossier : Catastrophes industrielles : les Balkans, une région à risques L’Union européenne s’en préoccupe de plus en plus et tente depuis de nombreuses années d’établir là comme ailleurs des normes communes. Si la règle « pollueur-payeur » est l’un des principes fondamentaux de l’Acte unique (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous