Les Nouvelles de Roumanie

Roumanie et Moldavie : des petites pièces de puzzle dans le grand jeu de la Russie

|

Rien ne va plus sur les frontières orientales de l’Union européenne. Comme l’Ukraine, la Moldavie est ballotée entre les deux pôles d’influence que sont la Russie et l’UE, tandis que la Roumanie, membre de l’UE et de l’OTAN, a priori très pro-occidentale, s’inquiète de l’évolution de son environnement régional. Moscou dispose en effet d’un fantastique instrument de pression : l’arme du gaz...

Par Henri Gillet Une partie importante se joue à l’est de l’Europe entre la Russie, qui entend retrouver un rôle majeur, et les pays occidentaux qui voudraient renforcer l’ancrage à l’Ouest des anciens satellites de Moscou, par le biais de l’UE. Retrouvez notre dossier : Vladimir Poutine et les Balkans : énergie, zone d’influence et stratégie de puissance La Roumanie se trouve au centre de ces appétits et apparaît bien décalée dans son positionnement, résolument occidental depuis que Traian Băsescu en est aux commandes et que les USA ont installé une base de missiles à Deveselu, dans le județ d’Olt. Pour sa part, le Premier ministre Victor (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous