Bosnie-Herzégovine : le 9 janvier, qui va faire la fête en Republika Srpska ?

| |

La Republika Srpska va célébrer en grandes pompes laïques et religieuses sa « fête nationale » lundi 9 janvier. La fête a bien été déclarée « anticonstitutionnelle » par Sarajevo mais, en septembre dernier, 99% des électeurs de l’entité se sont prononcés par référendum pour son maintien. Quel est donc le sens de la fête ?

Par Milorad Milojević Les préparatifs pour la fête nationale du 9 janvier en Republika Srpska battent leur plein. Ce jour-là, on célèbrera l’anniversaire de la création de « l’entité serbe » de Bosnie-Herzégovine en 1992, quelques semaines avant le début de la guerre. La Cour constitutionnelle de Bosnie-Herzégovine a pourtant déclaré cette célébration anticonstitutionnelle, car discriminatoire à l’encontre de la population non-serbe. La controverse a enflé ces derniers jours en raison des affiches collées sur les panneaux publicitaires de Banja Luka, la capitale de l’entité. Celles-ci transmettent un message à double sens, qui sonnent comme un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous