Blic

Privatisations en Serbie : 650 entreprises toujours à vendre

| |

Le processus de privatisations s’enlise en Serbie, et sur 2.300 mises en vente au départ, plus de 650 entreprises attendent toujours un repreneur. Pourtant, le pays a de sérieux arguments à faire valoir : une main d’œuvre très qualifiée bon marché, une position stratégique sur le marché balkanique. Il faut dire que plusieurs affaires ont refroidi les potentiels investisseurs étrangers, des eaux Knjaz Miloš à Telekom Srbija...

Par Danijela Nišavić JAT Airways, dont 100% du capital appartient à l’État serbe, cherche désespérément un repreneur Il y a encore en Serbie plusieurs sociétés publiques intéressantes à privatiser. Elles figurent sur la liste de l’Agence des privatisations, ainsi qu’à la Bourse de Belgrade. Cette liste est cependant assez longue - plus longue que celle des investisseurs potentiels. La crise économique laisse des traces. Jusqu’à maintenant, la Serbie a encaissé 2,3 milliards d’euros grâce à la privatisation de 1.643 entreprises auparavant détenues par l’État. On ignore quelles sommes exactement le pays pourrait dégager de privatisations (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous