Slobodna Bosna

Premiers résultats du recensement : la plus grande catastrophe démographique de l’histoire de la Bosnie-Herzégovine

| |

Les résultats préliminaires du recensement d’octobre révèlent une véritable catastrophe démographique pour la Bosnie-Herzégovine : depuis 1991, le pays a perdu 585.000 habitants. Tout le flanc oriental de la Republika Srpska est devenu un véritable désert. Par contraste, la Fédération fait preuve d’un peu plus de dynamisme, mais Sarajevo retrouve à peine sa population d’avant-guerre... Pour la répartition « ethnique », il faudra encore attendre.

Par Asim Metiljević Notre pays a subi, au cours des vingt dernières années, la pire catastrophe démographique de son histoire. D’un point de vue statistique, la Bosnie a fait un saut en arrière vers la fin des années 1960 : en effet, lors du recensement de 1971, elle comptait 3,74 millions d’habitants, soit presque autant qu’aujourd’hui. Retrouvez notre dossier : Recensements dans les Balkans : comptes, décomptes et polémiques Au cours du XXe siècle, malgré les deux guerres mondiales, les difficultés économiques ou les épidémies, la Bosnie-Herzégovine avait réussi à multiplier sa population par 2,5. Selon le recensement austro-hongrois de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous