Express

Préjugés dans les Balkans : « Notre peuple, toujours victime, et nos voisins, toujours coupables »

| |

La faculté de philosophie de Niš, en Serbie, a réalisé une enquête auprès de 1.000 citoyens de Bulgarie, de Macédoine et de Serbie visant à évaluer les préjugés ayant cours chez ces différents peuples. Il ressort de cette étude que les populations interrogées se considèrent systématiquement comme des victimes et perçoivent les autres comme responsables de tous leurs problèmes. Tour d’horizon de ces différents stéréotypes.

« Tolérons-nous, même quand nous ne pouvons pas nous sentir » La faculté de philosophie de Niš a mené un projet intitulé « Culture de la paix et relations interethniques en Serbie et dans les Balkans, dans le cadre du processus d’intégration européenne », avec le soutien financier du ministère des Sciences de Serbie. Une partie de ce projet est constituée d’une enquête intitulée « stéréotypes et préjugés chez nous et dans notre voisinage ». Mille habitants de Serbie, de Macédoine et de Bulgarie ont été interrogés dans le cadre de cette enquête. Parmi les différents préjugés que les enquêteurs ont pu relever auprès des populations, ceux que l’on (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous