Regard sur les Balkans

Michael Bowring, photographe, oiseau migrateur des Balkans

| |

Depuis douze ans, il vagabonde sur les chemins des Balkans. Michael Bowring, photographe anglais né au Ghana, est un oiseau migrateur. Il s’est finalement posé en Serbie, où il « enregistre la vie » dans ses paradoxes, le plus souvent muni d’un simple iPhone.

Par Vesela Laloš Michael Bowring se définit comme un photographe documentaire qui « enregistre la vie ». En Serbie, il a produit de nombreux récits photographiques. La plupart de ses images sont en noir et blanc. Elles montrent des pans de la vie à Belgrade en train de disparaître, le quotidien dans le Sandžak, à la frontalière entre la Serbie, la Bosnie-Herzégovine et le Monténégro, ou tout simplement les relations entre l’homme et l’espace. Il a exposé dans de nombreuses galeries des capitales européennes. En Serbie, ses photographies ont été présentées dans des lieux comme Artget, CZKD ou encore New Moment Galery. Ses photographies (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous