Passions albanaises : Robert Elsie et Edith Durham

| |

L’albanalogue canadien Robert Elsie a largement contribué à faire connaître la culture et la littérature albanaises dans les mondes anglophones et germanophones. Auteur d’un grand nombre d’ouvrages sur la linguistiques et le folklore, il a aussi traduit des œuvres littéraires comme Le Luth des hautes montagnes de Gjergj Fishta. Rencontre avec un passionné.

Propos recueillis par Nerimane Kamberi Robert Elsie est venu présenter à Pristina les célèbres photographies de l’artiste, écrivaine, voyageuse britannique Edith Durham, surnommée « la reine des montagnes d’Albanie ». Nous l’avons rencontré autour d’un thé. Le Courrier des Balkans (CdB) : Peut-on dire que vous êtes un passionné du peuple albanais, de sa culture et de sa langue ? Robert Elsie (R.E.) : Assurément. Cela fait trente à quarante ans que je travaille sur l’Albanie et avec les Albanais. De 1970 à 1978, j’ai étudié la linguistique à Berlin. Mon professeur, un Autrichien, avait été invité par son confrère Aleks Buda à se rendre en (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous