« Mouvement des îles » : les insulaires de Croatie veulent faire entendre leur voix

| |

Les îles croates seraient un « paradis sur terre », mais comment vit-on au paradis ? Le tourisme peut-il être la seule activité économique ? Le Mouvement des insulaires veut faire entendre la voix des habitants des îles croates. Au programme : culture, écologie, développement durable, mise en réseau solidaire. À l’encontre de tous les clichés qui courent encore sur les insulaires.

Par Dijana Pribačić Jurić « Le mouvement des insurgés, pardon, le mouvement des insulaires » : ce lapsus d’un des participants a sans doute inconsciemment révélé l’essence du mouvement qui se développe depuis un certain temps parmi les insulaires de Croatie. Le week-end des 22 et 23 octobre, 70 habitants des îles de Brač, Hvar, Vis, Lastovo, Mljet, Korčula, Prvić, Silba, Krk et de la presqu’île de Pelješac ont jeté l’ancre à Split, munis d’une bannière qui demandait au continent : « Entendez-vous vos îles ? ». Les insulaires sont engagés, déterminés, unis, mais ouverts à la coopération. L’action et le message du Mouvement des îles vont à l’encontre des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous