Vijesti

Migrations : le Monténégro, porte d’entrée des réfugiés kurdes en Europe ?

| |

Le Monténégro est un important pays de transit pour les migrants en route vers l’Europe occidentale, principalement les Kurdes qui arrivent via l’Albanie ou directement depuis Istanbul. La police monténégrine s’inquiète d’une possible reprise des passages maritimes, via l’Adriatique.

Par Vladimir Otašević Traverser le Monténégro coûte de 3500 à 4000 euros par personne, et ces migrants clandestins utilisent principalement trois routes. Ces informations ressortent d’un document de synthèse de la police, qui révèle l’existence d’un vaste trafic de migrants, principalement kurdes, mis en place par des ressortissants turcs, avec l’aide de transporteurs et de chauffeurs de taxis du Monténégro. Retrouvez notre dossier : Migrations : les Balkans, antichambre de l’Union européenne S’ils suivent le premier itinéraire, les candidats au départ se rendent d’abord en avion d’Istanbul à Podgorica, puis ils essaient de gagner par la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous