Koha Ditore

Mafia et corruption au Kosovo : la faillite de la mission européenne Eulex

| |

Corruption systématique, suspects libérés contre des pots-de-vin, arrangements entre procureurs, hommes politiques et accusés, fonds publics européens dilapidés en vain : le bilan de la mission européenne Eulex se solde par un incroyable fiasco. Koha Ditore a recueilli le témoignage de la procureure spéciale Maria Bamieh, qui met notamment en cause le rôle des conseillers français d’Hashim Thaçi. Entretien.

Par Vehbi Kajtazi et Rexhep Maloku Koha Ditore (KD) : Pourquoi avez-vous été suspendue de vos fonctions ? Maria Bamieh (MB) :La direction d’Eulex croit que j’ai parlé à la presse suite aux révélations de Koha Ditore. Mais ce n’est pas le cas : tout ce qui a été mentionné relevait du domaine public. Jusque là, je n’avais parlé à personne, mais, si je suis suspendue et si on me menace, alors je vais les défier davantage. S’ils veulent que je devienne une « lanceuse d’alerte » comme Julian Assange, qu’il en soit ainsi. KD : Sur quoi se base Eulex pour vous suspendre ? MB : Je n’en sais rien. On m’a envoyé une lettre, qui viole mes droits (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous