Propagande en Macédoine : travail, famille, patrie... en chansons !

| |

5 millions d’euros sur dix ans. Voilà la somme allouée pour soutenir la création musicale « nationale ». Autrement dit de la musique de propagande qui célèbre l’histoire héroïque de la Macédoine et les valeurs traditionnelles. Seule une poignée d’« artistes » pro-VMRO-DPMNE, qui suscite l’hilarité des réseaux sociaux, bénéficie de cette manne.

Par Saška Cvetkovska Depuis 2013, la télévision nationale macédonienne, MRT, organise un concours octroyant des subventions aux compositeurs et interprètes pour des chansons dans le cadre du projet du gouvernement pour le soutien de la musique macédonienne. Beaucoup d’argent obtenu toujours par les mêmes artistes pour un résultat plus que contestable. Goran Naumovski de R&C Band a reçu 7 500 euros en tant que vainqueur dans deux catégories du concours avec une chanson de divertissement et une autre titrée Ma très chère devant affirmer l’histoire de la Macédoine. Sur cette thématique, dans la catégorie « musique folk » Milena (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous