IWPR

Macédoine : le meurtre des « mudjahidins » fait l’objet d’un examen minutieux

| |

Les diplomates occidentaux ne sont guère convaincus par la version des faits proposée par le gouvernement.

Par Ana Petruseva (Journaliste à Skopje pour le magazine Forum) Près d’une semaine après que les « terroristes musulmans » ont été tués lors d’une fusillade avec la police, à Skopje, la confusion règne à propos de l’identité des cadavres. Les observateurs internationaux doutent de la version officielle des événements. Le ministre de l’Intérieur, Ljube Boskovski, a déclaré que ces hommes avaient été abattus, car ils avaient ouvert le feu après que la police leur a intimé l’ordre de se rendre. Les forces de l’ordre les ont identifiés comme des combattants islamistes originaires de pays musulmans. Ils devaient attaquer les représentants du gouvernement ainsi que (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous