MILS News

Macédoine : l’ancien ministre de l’Intérieur Boskovski avait bien fait assassiner des Pakistanais innocents

| |

Le 2 mars 2002, les corps de sept Pakistanais étaient retrouvés au lieu-dit Raskanski Lozja, à côté de Skopje. Le ministre de l’Intérieur de l’époque, Ljube Boskovski, évoquait des « terroristes islamistes ». Il s’agissait en fait de simples immigrants clandestins tués de sang froid par la police macédonienne pour les besoins de cette sordide mise en scène. Sous le coup d’un mandat d’arrêt, Ljube Boskovski est en fuite.

« L’affaire de Rastanski Lozja a été montée de toutes pièces par d’anciens responsables du ministère de l’Intérieur de Macédoine. C’est le fait d’un esprit malade, qui s’est appuyé sur les conditions de sécurité du pays et de la lutte générale contre le terrorisme pour susciter le meurtre brutal de sept Pakistanais en mars 2002 », a expliqué dans une conférence de presse la porte parole de ce minisstère, Mirjana Kontevska. Elle a expliqué que la police avait établi que l’ancien ministre de l’Intérieur, Ljube Boskovski avait donné l’ordre verbal au commandant des « Lions de Macédoine », Goran Stojkov, de mettre au point l’assassinat de supposés Mudjahedins, en fait (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous