Guerre de 14-18 en Macédoine : qui a volé le cœur d’Archibald Reiss ?

| |

Son cœur reposait dans une urne au sommet du mont Kajmakčalan, dont on commémore cette année le centenaire de la bataille. Mais il a disparu, nul ne sait quand ni comment, et le mystère reste entier... Pionnier de la police scientifique, personnage haut en couleur, Archibald Reiss continue de faire parler de lui dans les Balkans. Aujourd’hui, sur l’ancienne ligne du front d’Orient, Macédoine, Grèce et Albanie projettent de construire un mémorial à ciel ouvert.

Par Katerina Blaževska #POSTSCRIPTUM #NOUVEAU[NOUVEAU][] #PROMO[Prix : #PRIX2 € #PRIX €][Prix : #PRIX €] Ajouter au panier||Produit indisponible)--> Qté : 1 #NUM Ajouter au panier En savoir + Veuillez (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous