Alerte en Macédoine, le ajvar et les conserves d’hiver sont en danger !

| |

Chaque automne, le rituel est partout le même dans les Balkans : à la campagne ou en ville, dans les arrières-cours des immeubles, amis et voisins se rassemblent pour la préparation des conserves d’hiver et surtout du ajvar, ce gouteux et odorant confit de poivron. Pourtant, en Macédoine, de nouvelles lois pourraient menacer cette tradition.

Par Jaklina Naumovski La saison de la préparation du ajvar et des conserves pour l’hiver a démarré depuis quelques semaines en Macédoine. L’odeur du poivron grillé envahit les jardins, les rues et les quartiers des villes du pays. Les femmes sortent les bocaux et les casseroles, après avoir acheté des kilos de légumes sur les marchés. Pourtant, depuis 2008, la loi sur l’hygiène publique menace cette tradition séculaire, notamment dans les agglomérations. Elle interdit les rassemblements et la cuisine dans les cours d’immeubles et les espaces publics, afin d’éviter les problèmes sanitaires consécutifs aux tonnes de détritus jetées dans les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous