Rentrée scolaire en Macédoine : 0 pointé pour la réforme de « l’évaluation externe »

| |

« Une réussite totale ». Cinq ans après sa mise en œuvre, le ministère de l’Éducation se félicite de sa réforme de « l’évaluation externe » pour les élèves macédoniens, du CM2 au bac. Pourtant, enseignants et parents d’élèves sont vent débout contre ces QCM de fin d’année. Explications.

Par Jaklina Naumovski En 2011, le ministère de l’Éducation macédonien lançait son programme « évaluation externe » avec l’objectif d’améliorer la qualité de l’évaluation des élèves. Cinq ans plus tard, le gouvernement se félicite d’une « réussite totale » alors même qu’il n’existe aucune analyse sérieuse sur les bénéfices pour les élèves de cette nouvelle forme d’évaluation. Pis, chaque année, le nombre d’incohérences et d’absurdités dans la formulation des questions posées dépasse celui de l’année précédente. Enseignants et parents d’élèves se mobilisent ensemble pour réclamer le retrait de ce programme ou a minima une réforme profonde. Près de 2 000 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous