Macédoine : les promoteurs véreux menacent le patrimoine architectural de Bitola

| |

Bitola est l’une des rares villes de Macédoine à avoir conservé son riche patrimoine architectural de la fin de l’Empire ottoman. Aujourd’hui, ces belles bâtisses du centre-ville protégées sont l’un de ses principaux atouts touristiques. Mais elles attirent de plus en plus l’appétit des promoteurs véreux, qui n’hésitent pas à user de moyens illégaux pour les détruire et les remplacer par des grands immeubles commerciaux.

Par Jaklina Naumovski (Avec Nova Makedonija et Telma) — C’est au cœur de Bitola qu’ont été tournées certaines scènes du dernier film de Rade Šerbedžija, La libération de Skopje, qui se déroule durant la Seconde Guerre mondiale. Présenté en ouverture du festival du film Frères Manaki, ce long-métrage a aussi été sélectionné pour représenter la Macédoine aux Oscars. Le célèbre acteur-réalisateur croate explique qu’il a choisi de tourner à Bitola à cause de son « architecture ancienne qui a permis de capturer le temps et l’ambiance d’une époque ». Malheureusement, ce choix s’explique aussi par l’état de dégradation de certaines bâtisses situées dans le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous