Agriculture en Macédoine et en Bulgarie : adieu tomates et poivrons ?

| |

Les meilleures variétés de tomates et de poivrons en Macédoine et en Bulgarie sont-elles condamnées à disparaître à cause d’une nouvelle directive de Bruxelles ? Les agriculteurs devront-ils importer les semences de l’étranger ? Et les consommateurs seront-ils forcés de manger des « tomates en plastique » made in EU ? On craint le pire...

Par Valentina Angelovska Les agriculteurs macédoniens pourront-ils encore planter les célèbres tomates jabučar et les poivrons kurtovska kapija, communément appelés ajvarka, utilisés pour la fabrication de l’ajvar, la délicieuse purée de poivrons ? Certaines variétés de blé seraient aussi menacées en raison de la nouvelle réglementation de l’Union européenne interdisant la production et l’importation de certaines variétés de produits agricoles. La Commission européenne a adopté un règlement définissant les critères auxquels doivent se conformer les fruits d’une culture particulière. Ces nouvelles règles devraient entrer en vigueur à partir de 2017 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous